TATRAC, séminaire de clôture et partage des expériences de la part des associations

tatrac-seminario-hammametLe séminaire de clôture du projet TATRAC, organisé par l’ANPR – Agence Nationale de Promotion de la Recherche Scientifique, coordinateur du projet, a eu lieu les 3 et 4 juin 2016 à l’Hôtel Solaria Thalasso à Hammamet, en Tunisie.

TATRAC – Tissu Associatif et Transfert de Connaissances est un projet de coopération transfrontalière cofinancé par l’Union Européenne dans le cadre du programme IEVP, programme opérationnel Italie-Tunisie 2007-2013, visant à encourager la société civile à jouer un rôle actif dans le processus d’innovation et de valorisation des connaissances scientifiques.

Le séminaire a réuni les représentants du consortium di projet, composé d’institutions tunisiennes et siciliennes:

  • ANPR – Agence Nationale de Promotion de la Recherche Scientifique (Coordinateur)
  • ISBAN – Institut Supérieur des Beaux-Arts de Nabeul
  • ESSECT – École Supérieure des Sciences Économiques et Commerciales de Tunis
  • GE.V.I – Società di Gestione della Valle d’Ippari
  • CESIE
  • Università di Catania – Génie industriel
  • ISHTC – Institut Supérieur d’Histoire de la Tunisie Contemporaine

Le séminaire a commencé par le discours de bienvenue de Khaled Ghedira, Directeur Général de l’ ANPR, ainsi que par une présentation du projet TATRAC et de l’innovation sociale valorisée par le projet de la part du coordinateur, Abdelhamid Abidi. Sont également intervenus Faysal Cherif, représentant de l’ISHTC, qui s’est exprimé sur les relations passées et futures entre la Tunisie et la Sicile, Hichem Messaoudi, Directeur de l’ISBAN, qui a parlé de l’art comme ressource novatrice pour la société civile, ainsi que Zeineb Mamlouk Ben Ammar, représentant de l’ESSECT, qui a parlé de société civile, de développement durable et de responsabilité sociale d’entreprise. La session matinale s’est conclue par un débat.

La session de l’après-midi a commencé par l’intervention de Francesca Vacanti, représentante du CESIE, qui a décrit le parcours de formation et d’accompagnement développé par l’organisation dans le cadre du projet TATRAC, ainsi que le Guide de Formation élaboré par le CESIE avec la contribution des partenaires siciliens. La présentation a été suivie par l’intervention de Salwa Sadok, représentante de l’INSTM, qui a partagé l’expérience de son organisation en matière de coopération transfrontalière dans le cadre de deux autres projets (BIOVecQ e SecurAqua).

La fin d’après-midi a été consacrée à l’intervention de Rosario Sinatra, Professeur à l’Université de Catane, sur la responsabilité partagée en matière de protection de l’environnement et d’énergie renouvelable, ainsi qu’à l’intervention de Faouzi Mahfoudh, Directeur de l’ISHTC, sur la sauvegarde du patrimoine, tunisien et sicilien. La premier jour s’est conclu par la projection du documentaire «Un conte de faits», de Hichem Ben Ammar.

Le deuxième jour du séminaire de clôture a été consacré au partage d’expérience de la part des associations impliquées dans la formation et dans le parcours d’accompagnement du projet, qui sont actives dans différents secteurs :

  • Secteur éducatif: ATPE, TEARN, ATG
  • Secteur de la santé: RECT, IPT, ATERA, RABTA, STI
  • Agriculture et environnement: REACT, CBC, PINNA, ADRI
  • Culture et patrimoine: Association des Amis du Patrimoine, Tourath
  • Arts et métiers : l’art: ANP, ISBAN

Le deuxième jour s’est conclu par un débat et un repas social.

TATRAC arrive à son terme : en effet, le projet s’achèvera le 30 juin, après deux ans et demi d’activités, structurées autour du développement d’un « feuille de route » sur la méthodologie de transfert des connaissances et sur un parcours de formation en deux étapes. Ce parcours a commencé par une semaine de formation et de visites en Sicile, qui a impliqué 15 autres associations tunisiennes et 6 organismes siciliens (Mobilita Palermo, Libera Palermo, PUSH, OsservaRAEE, SVI.MED, Comune di Vittoria) à travers diverses sessions de formation directe et un échange d’expériences et de bonnes pratiques.

Les associations ont ensuite été supervisées par le CESIE dans l’élaboration d’idées de projet, qui ont été finalisées par la suite à travers un travail de groupe facilité par les représentants des associations siciliennes au cours de la deuxième étape de formation à Nabeul, en Tunisie, en Novembre dernier. Les idées de projets et les activités relatives conduites par les associations tunisiennes ont ensuite été présentées au cours du séminaire de clôture, donnant une possibilité future d’échange et de partage entre l’ensemble des associations ayant participé au projet.

Les partenaires de TATRAC sont très satisfaits des résultats obtenus et continueront de travailler ensemble afin de garantir la durabilité des résultats du projet, en particulier concernant les deux manuels qui composent le produit principal du projet intitulé Guide de Transfert.

  • Guide de Sensibilisation – valorisation du Patrimointe commun Tunisie-Italie par les associations et sociétés savantes (Développé par Faouzi Mahfoud et Faysal Chérif)
  • Guide de Formation (développé par les partenaires siciliens du projet comme support pour les sessions de formation.)

Pour plus d’informations sur le projet TATRAC, veuillez visiter la page Facebook du projet : https://www.facebook.com/tatrac.tn

Liens :

Italia-Tunisia:progetto Ue Tatrac, ponte per l’innovazione (ANSAMED, 9/06/2016)

Italy-Tunisia: EU Tatrac project, bridge for innovation (ANSAMED, 9/06/2016)